Le Lombard passe au numérique

En 2010, la bande dessinée passait à l’heure de la distribution numérique, forte de la création d’Izneo par le groupe Media-Participations. Première plate-forme de vente et location en ligne du secteur, cette initiative a immédiatement fédéré la plupart des acteurs majeurs du secteur (Bamboo, Casterman, Dargaud, Dupuis, le Lombard, Glénat, Delcourt, Soleil et Gallimard-Futuropolis) pour proposer aux lecteurs une offre à l’image du 9e Art : multi-culturelle et diversifiée.

À compter du 1er août 2011, Le Lombard propose à ses lecteurs de découvrir son catalogue numérique à travers deux offres d’abonnement adaptées à tous les publics et tous les budgets. Pratique désormais courante dans le secteur audiovisuel, l’offre forfaitaire manquait encore à la bande dessinée. Cette lacune est désormais comblée, satisfaisant une attente forte des lecteurs. (via le blogue Critiques de bande dessinées)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s