RSS

Podcast – Émission du 17 octobre 2014

21 Oct

Podcast de l’émission La vie en BD du vendredi 17 octobre 2014.

Au menu cette semaine :

  • Entrevue avec François Miville-Deschênes autour du tome 2 de ReconquêtesLe Piège hittite, chez Le Lombard;
  • Entrevue avec Cab, au sujet de Hiver nucléaire chez Front Froid;
  • Entrevue avec le dramaturge Jocelyn Roy, autour de son adaptation théâtrale de la série Les Nombrils de Delaf et Maryse Dubuc.
  • Chronique de Raymond Poirier: bref commentaire sur De l’autre côté (Montréal) d’Émilie Plateau, chez 6 pieds sous terre.

Animation et recherche : Raymond Poirier

Télécharger l’émission.

 
2 Commentaires

Publié par le 2014/10/21 dans Saison 2014-2015

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

2 réponses à “Podcast – Émission du 17 octobre 2014

  1. pikipuk

    2014/10/22 at 7:30

    Il semble qu’il faille réinventer le genre… pour qu’une bd soit intéressante nous disent des critiques.
    Si quelqu’un a le courage de s’en occuper ça serait super chouette. Merci.

     
    • rpoirier

      2014/10/22 at 7:55

      Sûr que si vous prenez la chose au mot, « réinventer le genre » ça peut paraître gros… Mais la nature de l’expression, « ça ne réinvente pas le genre », implique l’idée qu’il n’y a rien de neuf, qu’il n’y a rien qui se démarque particulièrement, dans un élément X ou Y, pour pouvoir dire qu’il faille « absolument » le lire. Il n’y a rien dans ce volume qui en fait un incontournable, d’une manière ou d’une autre (dans le micro, apporter des petits éléments, des petites nouveautés, ou dans le macro, « réinventer le genre » au sens où vous semblez l’entendre). Est-ce que ça fait d’un livre qui « ne réinvente pas le genre » un mauvais livre? Non. Ça implique simplement que ce n’a fait pas de lui une lecture obligée, dans le contexte extrêmement large des sorties BD actuelles.

      C’est la différence entre un « bon album » et un « album qui se démarque » (et notez que, dans aucun des deux cas, je ne dit que c’est la différence entre un « mauvais album » et un « bon album » – pour ça, il faut aller au-delà du « y’a rien de neuf » pour que l’on puisse dire que quelque chose est « mauvais »).

      Cela dit – merci pour votre commentaire.

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :