Baladodiffusion – Émission du 22 mars 2019

Au menu de la baladodiffusion du 22 mars 2019 :

  • Entrevue avec Nunumi, autour de sa bande dessinée Un billet pour nulle part offerte chez Front Froid;
  • Entrevue avec Nick Micho, Julien Dallaire-Charest et Anthony Charbonneau-Grenier, à propos du collectif Les 5 endroits les plus hantés du Québec aux Éditions Sawin.

Animation et recherche : Raymond Poirier

Télécharger l’émission.

Publicités

Quatre auteurs BD en résidence à Québec à l’occasion du 32e Festival Québec BD

Ce printemps, Québec BD est heureux d’accueillir en résidence dans la capitale, à l’occasion de son festival, trois auteurs internationaux : le Belge Marc-Renier, l’Espagnole Sandra Cardona et l’Anglaise Mikiko. « L’accueil d’auteur.e.s en résidence représente bien la volonté de notre organisme de créer des échanges culturels et de contribuer au rayonnement de la ville de Québec comme lieu inspirant pour les artisans du 9e art », affirme Thomas-Louis Côté, directeur de Québec BD.

Marc-Renier

Présent à Québec en avril et mai, dans le cadre de la résidence croisée entre le Québec et la Fédération Wallonie-Bruxelles, l‘auteur belge Marc-Renier profitera de son séjour pour effectuer des recherches visuelles et travailler sur divers projets, dont une nouvelle création avec un auteur québécois. La résidence Québec/Bruxelles en bande dessinée, qui en est à sa quatrième présentation, est rendue possible grâce au Conseil des arts et des lettres du Québec, à la Fédération Wallonie-Bruxelles et à Wallonie-Bruxelles International.

Sandra Cardona

Poursuivant son partenariat amorcé l’an dernier avec la Escola de Comic Joso et collaborant à nouveau à tisser des liens entre deux villes littéraires de l’UNESCO, soit Québec et Barcelone, Québec BD reçoit cette année en résidence l’auteure Sandra Cardona. Celle-ci profitera de sa présence en avril pour participer à des démonstrations de l’usage du numérique en bande dessinée dans le réseau de la Bibliothèque de Québec, à l’occasion de sa programmation Pop numeriQC. La venue de Sandra Cardona est rendue possible grâce à l’entente de développement culturel entre la Ville de Québec et le ministère de la Culture et des Communications.

Mikiko

Finalement, Mikiko, une auteure germano-japonaise basée en Angleterre, amorcera la nouvelle résidence croisée mise en place par Québec BD et le Lakes International Comic Art Festival. Présente tout le mois d’avril, elle participera à diverses activités et s’inspirera de la ville pour développer un projet qui trouvera écho lors de la prochaine présentation du festival. Il sera d’ailleurs possible de découvrir son travail dans une exposition présentée tout le mois d’avril au Fou-Bar. Sa venue est rendue possible grâce au gouvernement du Québec et au British Council.

Augusto Mora

Il est à noter que Québec BD accueillera également en résidence pour trois mois, de mai à juillet, l’auteur mexicain Augusto Mora. Celui-ci sera présent pour poursuivre la création de son roman graphique et rencontrer le milieu du 9e art québécois. Cette nouvelle résidence est rendue possible par le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Fondo Nacional para la Cultura y las Artes (FONCA).

«L’aventure à la maison» : le prochain rendez-vous du Club de lecture le 31 mars au Radiothon de CKRL

e dimanche 31 mars de 9h à 10h sur CKRL 89,1, on vous propose une nouvelle édition du club de lecture de La vie en BD – cette fois-ci, exceptionnellement dans le cadre du Radiothon 2019 de CKRL, et diffusé DEVANT PUBLIC (oui oui!).

À titre de rappel – chaque mois, quatre titres – classiques ou récents – sont sélectionnés, autour desquels échangent au fil de 30 minutes endiablées quatre passionnés de BD: Marco Duchesne, Raymond Poirier, Edouard Tremblay et Jérôme Vermette.

Les quatre titres de cette rencontre ont été sélectionnés par Marco, autour de la thématique «L’aventure à la maison»!

Au menu?
– Astérix : Le Devin
– Tintin : Les Bijoux de la Castafiore
– Spirou & Fantasio : Panade à Champignac
– Broussaille : La Nuit du chat

Profitez des jours qui viennent pour les parcourir une première fois ou à nouveau, et soyez au rendez-vous pour écouter les commentaires, réflexions et appréciations de notre Club de lecture!

En direct du 405 3e Avenue (bienvenue à tous!) ou en ondes.

Les finalistes 2019 des prixc Bédéis Causa dévoilés!

Avec l’arrivée du mois de mars, le Festival Québec BD est heureux de présenter les finalistes en lice pour ses prix Bédéis Causa 2019. Sélectionnés par un jury formé de libraires, d’enseignants et de chroniqueurs spécialisés, ces finalistes sont notamment représentatifs de la riche production québécoise en matière de bande dessinée. Au dire de tous, les choix ont été particulièrement difficiles cette année, vu la qualité et la variété des albums publiés et éligibles dans les différentes catégories.

Remis depuis les débuts de l’événement, qui se déroule cette année du 6 au 14 avril, les prix Bédéis Causa cherchent à récompenser ce qui se fait de mieux en matière de bande dessinée, et plus spécialement celle créée par les auteurs d’ici.

Huit prix seront remis lors de la cérémonie, qui se déroulera au Musée de la civilisation de Québec, le vendredi 12 avril prochain à 19 h. Parmi ceux-ci, le Prix Jacques-Hurtubise, destiné à la nouvelle création et accompagné d’une bourse de 1 000 $, remise par Brouillard Communication, et le nouveau Prix Yvette-Lapointe, destiné à un album jeunesse publié par des auteurs d’ici. Pour ce dernier, l’album lauréat est sélectionné par un jury formé de lecteurs provenant de l’École des Jeunes-du-Monde, à Québec.

BÉDÉIS CAUSA 2019 – LES FINALISTES

Grand prix de la ville de Québec (Meilleur album de langue française publié au Québec par des auteur.e.s canadiens)

  • La petite Russie, de Francis Desharnais (Pow Pow)
  • De concert, de Jimmy Beaulieu, Sophie Bédard, Singeon et Vincent Giard (La Mauvaise tête)
  • L’Esprit du camp T. 2, d’Axelle Lenoir et Cab (Lounak)
  • 13e Avenue T. 1, de Geneviève Petersen et François Vigneault (La Pastèque)
  • Les ananas de la colère, de Cathon (Pow Pow)

Prix Réal-Fillion (Auteur.e canadien, scénariste et/ou dessinateur s’étant le plus illustré avec son premier album francophone professionnel)

  • Geneviève Petersen, pour 13e Avenue T. 1 (La Pastèque)
  • Rémy Bourdillon, pour Faire campagne (La Pastèque)
  • Jean-François Laliberté et Sacha Lefebvre, pour U-Merlin T1 (Michel Quintin)

Prix Yvette-Lapointe (Meilleur album jeunesse de langue française publié par des auteur.e canadiens)

  • Aventurosaure T. 1, de Julien Paré-Sorel (Presses Aventure)
  • Les Laborats T. 2, de Richard Vallerand (Michel Quintin)
  • AST T. 5, de Jean-Philippe Morin et Ced (Sarbacane)

Prix Albéric-Bourgeois (Meilleur album de langue française publié à l’étranger par des auteur.e.s canadiens, dessinateurs et/ou scénaristes)

  • Arale, de Tristan Roulot et Denis Rodier (Dargaud)
  • Giant T. 2, de Mickaël (Dargaud)
  • Les Nombrils T. 8, de Delaf et Dubuc (Dupuis)

Prix Maurice-Petitdidier (Coup de cœur du jury pour album francophone publié à l’étranger par un auteur.e non canadien)

  • L’Âge d’or T. 1, de Cyril Pedrosa et Roxane Moreil (Aire Libre)
  • Cinq branches de coton noir, de Steve Cuzor et Yves Sente (Aire Libre)
  • Ceux qui restent, de Joseph Busquet et Alex Xoül (Delcourt)

Prix traduction (Coup de cœur du jury pour album publié en français et issu d’une traduction)

  • Moi ce que j’aime, c’est les monstres T. 1, d’Emil Ferris (Alto)
  • Royal City T. 1, de Jeff Lemire (Urban Comics)
  • Black Monday Murders T. 1, de Jonathan Hickman et Tomm Coker (Urban Comics)

Lors de la cérémonie, Québec BD remettra également le Prix Albert-Chartier, attribué chaque année en hommage à un individu ou organisme ayant marqué le monde de la bande dessinée francophone au Québec.

De plus, l’organisation décernera pour une troisième année le Prix Jacques Hurtubise, visant à favoriser la nouvelle création et les auteurs émergents au Québec. Ce prix, assorti d’une bourse de 1 000 $ offerte par BROUILLARD Communication, est destiné à aider un.e auteur.e à mener à terme un projet déjà en chantier de publication en autoédition. Les candidats intéressés à soumettre leur dossier pour ce prix peuvent le faire d’ici le 1er avril 2019, en consultant les informations disponibles au www.quebecbd.com.

Rappelons que la présentation des Bédéis Causa porte sur les albums publiés entre le 1er janvier et le 31 décembre 2018. Comme à l’habitude, la sélection des finalistes a été effectuée par un jury formé de libraires, d’enseignants et de chroniqueurs spécialisés.