Une conférence sur Tintin et le Québec ce dimanche au Musée de la civilisation

À quel point l’image de Tintin façonna-t-elle l’imaginaire des enfants de la Révolution tranquille? Il semble que le célèbre reporter fit bouger les choses. Et bien sûr, Hergé ne se doutait de rien de tout cela – jusqu’à son voyage au Québec, en avril 1965. Pendant une heure, Tristan Demers nous convie à un voyage nostalgique au cœur d’une nation en mouvement, du chantier de la Manic au Jardin des merveilles du parc Lafontaine, en passant par l’Expo 67 et les studios de Radio-Canada. Une conférence pleine de surprises pour ceux qui partagent la même passion de l’univers intemporel d’Hergé.

Le bédéiste Tristan Demers est présent sur la scène culturelle québécoise depuis l’âge de dix ans. Tintinophile, le créateur des séries Gargouille et Cosmos Café parcourt le monde… comme le héros d’Hergé! Trois ans de recherches et d’entrevues lui ont été nécessaires pour mener à bien cet ouvrage, né d’une idée originale du tintinophile Christian Proulx.

À découvrir ce dimanche, 13h30, au Musée de la civilisation. Billets disponibles au coût de 10$.

Publicités

Balladodiffusion – Émission du 22 septembre 2017

Balladodiffusion de l’émission La vie en BD du vendredi 22 septembre 2017.

Au menu cette semaine :

  • Entrevue avec Denis Rodier, autour de son album Lénine chez Glénat;
  • Entrevue avec Esbé, autour du chapitre 2 du Bouddha brisé, chez BerBer-1313;
  • Chronique de Marco Duchesne : Russian Olive To Red King, de Kathryn et Stuart Immonen (Akileos), Zorglub T1 : La Fille du Z, de Jose-Luis Munuera (Dupuis), Les Nouvelles aventures de Lapinot T1 : Un monde un peu meilleur, de Lewis Trondheim (L’Association);
  • Chronique de Raymond Poirier : visite à l’exposition Hergé à Québec présentée au Musée de la civilisation.

Animation et recherche : Raymond Poirier

Télécharger l’émission.

Hergé à Québec dès le 21 juin

Après avoir fait escale à Paris, Genève et Londres, le Musée Hergé pose ses valises à Québec, au Musée de la civilisation. Des bagages aux allures de coffres aux trésors, remplis de bijoux graphiques, sous la bannière de la ligne claire d’un artiste qui a marqué le monde du neuvième art : Hergé.

L’exposition Hergé à Québec, présentée du 21 juin au 22 octobre 2017, offrira aux visiteurs une superbe sélection de documents précieux, de dessins originaux et de travaux divers conçus par le père de Tintin, un artiste aux multiples talents. De l’illustration à la bande dessinée en passant par la publicité, le dessin de presse ou de mode et les arts plastiques, Georges Remi, alias Hergé, sera mis à l’honneur.

« On connait tous Tintin, mais connait-on bien celui qui l’a créé? Que sait-on des débuts de la carrière d’Hergé, des courants artistiques qui l’ont marqué ou de sa passion pour le dessin lorsqu’il était adolescent? Ce qui singularise et distingue l’Art d’Hergé est sa fabuleuse capacité à restituer le réel sous une forme inventive et si familière. Cette exposition est une invitation à découvrir un artiste au parcours exceptionnel. L’aide octroyée aujourd’hui est un gage de confiance extraordinaire envers notre institution muséale. Cela nous pousse à poursuivre notre objectif de toujours offrir des produits inédits à notre clientèle locale et touristique. Je remercie vivement la Ville de Québec et le ministère de la Culture et des Communications pour cet appui de taille! », déclare par voie de communiqué Stéphan La Roche, directeur général du Musée de la civilisation.

Soirée d’ouverture le 20 juin

Le public est également invité à assister à la soirée d’ouverture, le 20 juin dès 19h. Au programme : visite en primeur de l’exposition, DJ set, performance de la soprano Lyne Fortin, photobooth, bar et bouchées, ainsi que d’autres surprises.