L’histoire du quartier Saint-Sauveur comme on ne l’a jamais vue aux Rendez-vous d’histoire de Québec

Les 17 et 18 août prochains, les Rendez-vous d’histoire de Québec, Parenthèses 9 et Interférences – Arts et technologies présentent Saint-Sauveur, l’aventure d’un quartier populaire. Ce projet unique liant arts, technologies et histoire sera offert à trois reprises au Musée de la civilisation.

Environné d’un dispositif numérique, visuel et sonore, l’historien Dale Gilbert racontera l’évolution de ce quartier populaire de la ville de Québec, de la Nouvelle-France à aujourd’hui. Quel était le projet initial de Champlain pour sa ville? Comment des villas bourgeoises s’y sont-elles implantées à l’époque britannique? Au fil d’un récit vibrant de quelques 60 minutes, ce sont les origines et le développement de ce quartier qui seront évoqués et expliqués.

« Avec cette conférence, l’objectif reste toutefois d’aller au-delà du traditionnel PowerPoint! On sort l’histoire de ses carcans, on la met en scène », explique Catherine Ferland, présidente des Rendez-vous d’histoire de Québec et instigatrice du projet.

Une « conférence augmentée »

Aux côtés de l’historien, ce sont trois créateurs qui se sont affairés à développer et envelopper ce récit, par le biais du dessin de l’illustrateur Richard Vallerand, des sons et de la musique imaginés par le musicien Benoit Bordages, et par la vidéo et la projection multimédia conceptualisées par Louis-Robert Bouchard, également directeur de création de ce projet d’envergure.

« On vise à créer une véritable expérience qui fera appel à tous les sens. Par le biais d’un dispositif scénique, le conférencier sera véritablement à l’intérieur de sa conférence, de ses visuels. Avec un tel projet, on est à mi-chemin entre la conférence historique et le spectacle multimédia! », lance Raymond Poirier, directeur général de Parenthèses 9 et directeur de production du projet.

Saint-Sauveur, l’aventure d’un quartier populaire est une production des Rendez-vous d’histoire de Québec, de Parenthèses 9 et d’Interférences – Arts et technologies, réalisée avec l’appui financier du Conseil de la culture de Québec et Chaudière-Appalaches, et en collaboration avec le Musée de la civilisation et les Éditions du Septentrion.

Représentations les 17 août 13h et 16h, ainsi que le 18 août 11h.

Informations et billetterie

Publicités

Baladodiffusion – Émission du 5 avril 2019

Au menu de la baladodiffusion du 5 avril 2019 :

  • Entrevue avec Max’stache et Jean-François Dorion à propos du spectacle Encre et dentelle 2 présenté par Le Sketcheurs de Québec le 6 avril à la Chapelle de l’Amérique francophone;
  • Entrevue avec Richard Vallerand, autour du concert dessiné Elle cherchait son Eldorado offert le 13 avril au Musée de la civilisation;
  • Entrevue avec Élodie Cuenot, au sujet de la mise en lecture de la bande dessinée Motel Galactic présentée le 13 avril à la Maison de la littérature;
  • Entrevue avec Michel Giguère, à propos de l’oeuvre d’Edmond Baudoin, en route vers la prochaine rencontre des Rendez-vous de la BD le 10 avril à la Maison de la littérature.

Animation et recherche : Raymond Poirier

Télécharger l’émission.

Antitube propose le meilleur d’Annecy le 10 décembre

Maintenant établie comme une tradition d’Antitube, sera présentée une sélection des meilleurs courts métrages d’animation ayant participé à la dernière édition du Festival international du film d’animation d’Annecy, le dimanche 10 décembre 14h à 16h au Musée de la civilisation.

Programmation :

  • Le serpent blanc, d’Antoine Bonnet, Mathilde Laillet, Mathilde Loubes, Claire Matz, James Molle et Victoria Niu
  • L’Ogre, de Laurène Braibant
  • The Blissful Accidental Death, de Sergiu Negulici
  • La sieste, de Jocelyn Charles, Morgane Ravelonary, Pierre Rougemont, Camille Guillot, Quentin Boyer Di Bernardo et Joséphine Meis
  • Negative Space, de Max Porter and Ru Kuwahata
  • Pépé le morse, de Lucrèce Andreae
  • Vilaine fille, d’Ayce Kartal
  • The Burden, de Niki Lindroth Von Bahr
  • Wu Qi Dao, de Jules Bourgès, Cécile Guillard, Nathan Harbonn-Viaud, Antoine Vignon et Benjamin Warnitz

Précédé de Tesla : lumière mondiale de Matthew Rankin, en première à Québec!

Une conférence sur Tintin et le Québec ce dimanche au Musée de la civilisation

À quel point l’image de Tintin façonna-t-elle l’imaginaire des enfants de la Révolution tranquille? Il semble que le célèbre reporter fit bouger les choses. Et bien sûr, Hergé ne se doutait de rien de tout cela – jusqu’à son voyage au Québec, en avril 1965. Pendant une heure, Tristan Demers nous convie à un voyage nostalgique au cœur d’une nation en mouvement, du chantier de la Manic au Jardin des merveilles du parc Lafontaine, en passant par l’Expo 67 et les studios de Radio-Canada. Une conférence pleine de surprises pour ceux qui partagent la même passion de l’univers intemporel d’Hergé.

Le bédéiste Tristan Demers est présent sur la scène culturelle québécoise depuis l’âge de dix ans. Tintinophile, le créateur des séries Gargouille et Cosmos Café parcourt le monde… comme le héros d’Hergé! Trois ans de recherches et d’entrevues lui ont été nécessaires pour mener à bien cet ouvrage, né d’une idée originale du tintinophile Christian Proulx.

À découvrir ce dimanche, 13h30, au Musée de la civilisation. Billets disponibles au coût de 10$.

Balladodiffusion – Émission du 22 septembre 2017

Balladodiffusion de l’émission La vie en BD du vendredi 22 septembre 2017.

Au menu cette semaine :

  • Entrevue avec Denis Rodier, autour de son album Lénine chez Glénat;
  • Entrevue avec Esbé, autour du chapitre 2 du Bouddha brisé, chez BerBer-1313;
  • Chronique de Marco Duchesne : Russian Olive To Red King, de Kathryn et Stuart Immonen (Akileos), Zorglub T1 : La Fille du Z, de Jose-Luis Munuera (Dupuis), Les Nouvelles aventures de Lapinot T1 : Un monde un peu meilleur, de Lewis Trondheim (L’Association);
  • Chronique de Raymond Poirier : visite à l’exposition Hergé à Québec présentée au Musée de la civilisation.

Animation et recherche : Raymond Poirier

Télécharger l’émission.

Hergé à Québec dès le 21 juin

Après avoir fait escale à Paris, Genève et Londres, le Musée Hergé pose ses valises à Québec, au Musée de la civilisation. Des bagages aux allures de coffres aux trésors, remplis de bijoux graphiques, sous la bannière de la ligne claire d’un artiste qui a marqué le monde du neuvième art : Hergé.

L’exposition Hergé à Québec, présentée du 21 juin au 22 octobre 2017, offrira aux visiteurs une superbe sélection de documents précieux, de dessins originaux et de travaux divers conçus par le père de Tintin, un artiste aux multiples talents. De l’illustration à la bande dessinée en passant par la publicité, le dessin de presse ou de mode et les arts plastiques, Georges Remi, alias Hergé, sera mis à l’honneur.

« On connait tous Tintin, mais connait-on bien celui qui l’a créé? Que sait-on des débuts de la carrière d’Hergé, des courants artistiques qui l’ont marqué ou de sa passion pour le dessin lorsqu’il était adolescent? Ce qui singularise et distingue l’Art d’Hergé est sa fabuleuse capacité à restituer le réel sous une forme inventive et si familière. Cette exposition est une invitation à découvrir un artiste au parcours exceptionnel. L’aide octroyée aujourd’hui est un gage de confiance extraordinaire envers notre institution muséale. Cela nous pousse à poursuivre notre objectif de toujours offrir des produits inédits à notre clientèle locale et touristique. Je remercie vivement la Ville de Québec et le ministère de la Culture et des Communications pour cet appui de taille! », déclare par voie de communiqué Stéphan La Roche, directeur général du Musée de la civilisation.

Soirée d’ouverture le 20 juin

Le public est également invité à assister à la soirée d’ouverture, le 20 juin dès 19h. Au programme : visite en primeur de l’exposition, DJ set, performance de la soprano Lyne Fortin, photobooth, bar et bouchées, ainsi que d’autres surprises.

Les 60 ans de Gaston Lagaffe au Musée de la civilisation le samedi 10 juin

Le samedi 10 juin prochain, de 13h30 à 16h, tous sont invités au Musée de la Civilisation de Québec pour venir célébrer les 60 ans de Gaston Lagaffe!

Le public est ainsi convié à venir déguster un gâteau d’anniversaire et à profiter d’animations de dessin thématique avec l’illustrateur Guillaume Demers. Il pourra également les créations réalisées par des jeunes de 6 à 12 ans dans le cadre du concours « Les folles inventions de Gaston » et voter pour sa maquette préférée.

Les gagnants du Prix du public et du Grand Prix seront dévoilés à 15h30!